Stimulation transcrânienne par impulsions (TPS)

C'est ainsi que nous pouvons vous aider

Ces dernières années, une méthode prometteuse de neuromodulation non invasive, connue sous le nom de « stimulation transcrânienne par ultrasons focalisés de faible intensité » (tFUS, pour transcranial focused ultrasound), est apparue comme une solution possible pour surmonter ces limites. Avec une résolution latérale allant de 3 à 7 mm, la stimulation transcrânienne par ultrasons focalisés de faible intensité permet une stimulation précise de zones cérébrales spécifiques. Sur la base de ces progrès, une nouvelle technique appelée « stimulation transcrânienne par impulsions » (TPS, pour Transcranial Pulse Stimulation) a été introduite. La TPS repose sur des impulsions ultrasonores uniques et courtes (3 μs) qui sont répétées à des intervalles de 200 à 300 ms. Ceci assure une résolution latérale comparable à celle de la tFUS et permet la stimulation d’aires cérébrales distinctes.

Par la stimulation transcrânienne par impulsions, il est possible d’atteindre des structures cérébrales profondes, telles que le thalamus, situé à une distance de 5 à 6,5 cm du cuir chevelu. À la différence de la tFUS, la TPS permet d’éviter les risques potentiels liés à l’échauffement des tissus. Dans la TPS, le fait de recourir à des impulsions très courtes permet d’éviter les pics de stimulation secondaires indésirables, ce qui améliore la spécificité spatiale. Il est d’ailleurs à noter que la TPS est la première technique de stimulation cérébrale non invasive basée sur les ultrasons à être approuvée pour des applications cliniques avec un marquage CE. De plus, la TPS peut être personnalisée en fonction de l’anatomie cérébrale de chaque patient et contrôlée en temps réel par imagerie par résonance magnétique (IRM) pour une neuronavigation précise.

Les premières études de faisabilité clinique de la TPS ont mis en évidence des résultats prometteurs. Par exemple, chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, la stimulation TPS répétée ciblant des réseaux cognitifs spécifiques a entraîné des améliorations de la mémoire et des fonctions verbales qui ont persisté jusqu’à trois mois. Ces améliorations étaient accompagnées d’une activation accrue, d’une meilleure connectivité fonctionnelle et d’un épaississement cortical dans les régions cérébrales associées aux fonctions mnémoniques. Le potentiel de la TPS a également été démontré dans d’autres pathologies telles que le syndrome de fatigue chronique, les troubles du spectre autistique et les dépressions résistantes aux traitements.

En tant que centre d’excellence européen pour la TPS, BRAIN-NM offre un savoir-faire spécialisé et des services complets dans le champ de cette technique innovante de neuromodulation.

Notre traitement en action

Nous contacter

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur nos traitements, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous contacter